Bac potager : conseils d’utilisation de l’accessoire

Vous avez décidé d’acheter votre premier bac potager ? Ce type d’accessoire présente des avantages considérables quand il est utilisé correctement dans le jardin. Vous pouvez par exemple vous en servir pour planter un légume précis. Il est important de s’informer sur les engrais et la terre à prioriser pour ce genre d’élément de jardinage.

Commencez par bien choisir votre bac potager

Il est important d’acheter le bac potager qui vous convient le mieux pour faciliter son utilisation. Il faut pour cela déterminer l’emplacement que vous prévoyez pour le produit. Il est par exemple possible de choisir un modèle mural doté de balconnières.

En parallèle : Les ampoules LED : éclairage d’avenir ?

Vous pourrez aussi tomber sur une réalisation qui s’adapte le mieux aux rebords de fenêtres. Cette option est plus efficace pour planter des plantes aromatiques. Un bac surélevé peut être conseillé pour certaines catégories de personnes.

Il ne faut pas oublier de vérifier la présence d’un double fond pour faciliter le stockage d’eau sur le produit. Vous ne devrez avoir aucun mal à dénicher le meilleur bac en vous fiant à une boutique spécialisée. Certaines informations peuvent être délivrées pour en savoir plus sur l’auteur des gammes qui vous intéresse. Cela vous sera utile tout au long de l’utilisation du bac.

A voir aussi : Pourquoi un Plain-pied coûte plus cher ?

Bien choisir la terre à mettre dans le bac

Un bac potager peut accueillir de la terre sablonneuse ou limoneuse qui est généralement facile à travailler. Celle-ci nécessite l’utilisation d’argile bentonite et de compost pour combler sa pauvreté en minéraux. Vient ensuite la terre acide qui est souvent renforcée par du calcaire broyé pendant la saison hivernale. À noter que celle-ci ne contient aucune trace de vers de terre.

Vous pourrez d’un autre côté miser sur la terre argileuse qui peut se montrer plus difficile à manipuler. Des signes de charnellement risquent d’apparaître dans le bac durant la période de sécheresse. Il ne faut pas non plus négliger la terre calcaire qui est à la fois riche et fertile. Il est important de bien choisir le produit à utiliser en fonction de la plantation que vous avez prévue avec le bac.

Quelques fruits et légumes pouvant être cultivé dans un bac potager

Voici des exemples de fruits et de légumes qui peuvent se développer efficacement dans un bac potager :

  • Des herbes aromatiques comme l’estragon ou le cerfeuil. Faciles à faire pousser, ces plantations se posent facilement sur une terrasse ou un balcon sans prendre beaucoup de place.
  • Des fraises à l’intérieur d’un bac sur pieds sur le balcon. Il suffit d’une profondeur de 20 cm de terre pour favoriser les récoltes.
  • Des tomates cerise qui poussent bien dans un endroit ensoleillé. Vous pouvez les mettre dans un bac potager de 30 cm de profondeur au minimum.
  • Des haricots verts nains ou de type « mange-tout » qui se plantent dans une profondeur de 20 cm. Vous obtiendrez une belle plante grimpante à l’intérieur du bac pour les mois à venir.